Poudres céramiques

Une liaison solide

Easyl produit et commercialise des poudres céramiques submicroniques non oxydes. Ces poudres, composées des métaux réfractaires de la colonne IVB de la classification périodique et du carbone ou de l’azote, sont principalement le nitrure de titane (TiN), carbure d’hafnium (HfC) et un carbure mixte d’hafnium et de titane (HfTiC).

Easyl utilise la technologie SHS “Selfpropagating High temperature Synthesis”. Cette combustion auto-propagée permet la synthèse rapide de poudres de microstructures très fines.

Easyl peut fabriquer une gamme très large de poudres réfractaires céramiques ou métalliques.

Des compétences spécifiques

Easyl dispose des compétences spécifiques pour la caractérisation de ces poudres céramiques :

  • Densité
  • Surface spécifique
  • Clichés MEB
  • Distribution granulométrique
  • Analyses chimique
  • Spectre de diffraction RX

Remarquables à plus d’un titre

Ces poudres ont des propriétés physiques et chimiques remarquables. Elles conjuguent les caractéristiques des céramiques proprement dites avec celles des métaux :

  • Inertie chimique et non mouillabilité par les métaux fondus
  • Submicronicité
  • Dureté
  • Conductivités électrique et thermique élevées
  • Résistance aux hautes températures (température de fusion > 3000°C)

Matière d’exigence

Ces poudres interviennent dans des domaines d’applications variés, dont beaucoup restent à découvrir.

Thermoplastique

L’addition de poudre de nitrure de titane à des polymères permet une augmentation significative de leur résistance à l’usure par abrasion, de la résistance à la rupture et du module d’élasticité.

De plus, l’augmentation de la température de transition vitreuse (Tg) montre que le nitrure de titane participe activement à la réticulation du polymère. Cette augmentation de la valeur de Tg permet d’accroître la plage de température de travail des polymères ainsi renforcés.

Renforcement des carbones et graphites

L’addition en faible proportion de poudres permet d’augmenter :

  • la résistance à l’oxydation
  • la résistance à l’usure

des carbones et des graphites sans changer le processus opératoire.

Thermodurcissable

Exemple : Phénoplast (photo ci-contre)

  • augmentation de la résistance à la rupture
  • résistance à l’allongement
  • amélioration du module E (YOUNG)
  • amélioration du Tg

Exemple : Polyuréthane Bi-composant

Cette poudre de nitrure de titane entre dans la composition du NeyrcoTM, un produit d’ALSTOM permettant une amélioration de la résistance à l’érosion abrasive en milieu humide de nombreuses structures (métalliques, matériaux composites…)

Exemple : Phénoplast (photo ci-contre)

  • augmentation de la résistance à la rupture
  • résistance à l’allongement
  • amélioration du module E (YOUNG)
  • amélioration du Tg

Exemple : Polyuréthane Bi-composant

Cette poudre de nitrure de titane entre dans la composition du NeyrcoTM, un produit d’ALSTOM permettant une amélioration de la résistance à l’érosion abrasive en milieu humide de nombreuses structures (métalliques, matériaux composites…)

 Exemple : Résine époxy (photo ci-contre)

Autre exemple d’un revêtement anti-usure, pour la protection d’un corps de pompe. La résine époxy utilisée pour cette application comporte 5% massique de poudre de TiN. L’addition des poudres EASYL dans les résines servant de matrices aux composites à fibre de carbone ou de verre, permet d’augmenter :

  • la température d’utilisation
  • la résistance à l’usure
  • la résistance à la flexion.

Le schéma ci-dessous, montre qu’un ajout de 10% (en masse) de TiN à une résine époxy permet de doubler sa résistance à l’usure.